Partage

Dégustation Jeff Carrel 2017

Voici venu le temps des dégustations des premières bouteilles 2016, un millésime à explorer, après l’excellent 2015. Oui, bon, ça ne sera pas aisé de comparer, j’avoue rester sur une telle impression de plaisir pour 2015, mais allons-y, tout de go, de l’audace, de l’audace, que diable!

La première bouteille ouverte, à peine livrée… Par l’excellent, l’étonnant, le foufou du vin, Jeff Carrel. Je vous en reparlerai plus tard, du bonhomme, parce que ses vins sont souvent des merveilles. Et il y en a pour tous les goûts.

Pour le moment, nous allons nous arrêter sur deux vins:

DANS L'AIR DU TEMPS CHARDONNAY BY JEFF CARREL 16

Il se murmure un peu partout que ce chardonnay fait partie des 5 meilleurs du monde. J’avoue ne pas avoir goûté de meilleur chardo jusqu’à maintenant, sans vouloir vous mettre la pression… Le 2016 est encore sur sa jeunesse, par rapport au 2015 fini il y a peu, mais quel goût en bouche, quel nez fin de marmelade d’orange sur pain grillé et quel palais frais, légèrement vanillé… Quelle longueur en bouche… Une réussite.

Et mon chouchou de la gamme, tadaaaaaaa :

LA TIRE BY JEFF CARREL 16

L’AOC Fitou (ici en 60% carignan et 40% syrah) est née la même année que la deudeuch, d’où l’étiquette qui ne manque pas de charme. C’est déjà un point important, j’adore cette étiquette. Quid du contenu? Et bien, je dois vous dire que le 2016 est encore meilleur que le 2015… Déjà, la couleur… D’une intensité rare, le rubis est profond, intense… Au nez, je ne sais pas si je sens plus les fruits rouges ou les épices, tellement ça danse. Et au palais, je voyage en mangeant de la myrtille bien mûre, assise sur un talus, regardant la garrigue au loin (oui, bon, je ne suis pas sûre que ça vous parle, en vrai, mais j’ai dit qu’il fallait de l’audace, j’assume). Les tanins sont (déjà) souples et l’acidité est belle, équilibrée.

Alors, oui, franchement, 2016, chez Jeff Carell, s’annonce étonnante et enivrante. J’ai envie de vous dire de venir y goûter, et de vous faire une idée de ce qui peut être fait quand on travaille avec exigence des cépages rares (je rappelle que le carignan, qui a été le vin de base des tables française autrefois, est en voie d’extinction, et que ça serait vraiment dommage de s’en priver)… Et on me dit discrétos, l’air de rien, que j’ai laissé des bouteilles à la MJC de la Vallée, 25 rue des fontaines Marivel à Chaville, et que (l’audace est poussée à son paroxysme) on ouvrirait ces bouteilles samedi soir… Vous en ferez ce que vous voudrez, de cette info, mais moi, j’y serai!!

(l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Pour vivre heureux, pensez à boire avec modération)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s